Traitement de la goutte : actualités et perspectives.

FMC

Imad Ghozlani1, Mirieme Ghazi2, Anass Kherrab2, Radouane Niamane2.

1 Service de Rhumatologie, 1er Centre Médico Chirurgical des FAR (Agadir ), Université Cadi Ayyad, Marrakech - Maroc.
2 Service de Rhumatologie, Hôpital Militaire Avicenne, Université Cadi Ayyad, Marrakech - Maroc.

Rev Mar Rhum 2017; 39: 26-36

La goutte est une arthrite inflammatoire microcristalline dont la prévalence est en recrudescence. Sa pathogénie est basée principalement sur le dépôt de cristaux d’urate monosodique, formés suite à une élévation chronique des concentrations d’acide urique. La colchicine, les anti inflammatoires non stéroïdiens et les corticoïdes sont des options parmi d’autres pour la gestion de l’accès de goutte. La méthode «Treat to target » est une approche fondamentale pour une gestion efficace et à long terme de la goutte, elle cible l’abaissement de l’urate sérique à un seuil inférieur à 60 mg/l et aboutit à la dissolution des cristaux. Actuellement, plusieurs nouveaux traitements hypo-uricémiants sont disponibles et capables grâce à une stratégie rationnelle d’atteindre cette cible thérapeutique.

Gout is a microcrystalline inflammatory arthritis that is increasing in prevalence. The central pathological feature of gout is deposition of monosodium urate crystals, which form in the presence of chronic increased urate concentrations. Colchicine, non steroidal anti inflammatory drugs and corticosteroids are options among others for the management of acute gout. “Treat to target” approach is essential for effective gout management, long-term lowering of serum urate to less than 60 mg/l (360μmol/l) and leads to crystal dissolution. Currently, several new urate- lowering treatments are available and able through rational therapeutic strategy to achieve this therapeutic target.

Mots-clés: Traitement de l’accès; Traitements hypo-uricémiants; Cible thérapeutique.