Diagnostic et prise en charge de la fibromyalgie.

FMC

Abdellah El Maghraoui

Service de Rhumatologie, Hôpital Militaire d’Instruction Mohammed V, Rabat - Maroc.

Rev Mar Rhum 2016; 35:16-20

La fibromyalgie est un syndrome rhumatismal caractérisé par un état douloureux musculo- squelettique diffus évoluant de façon chronique associé à une fatigue, un dérouillage matinal, des troubles du sommeil et de l’humeur et la présence de zones douloureuses caractéristiques à la palpation ainsi que divers autres symptômes. Il s’agit d’une affection fréquente mais encore largement méconnue par les médecins. Le diagnostic est cependant très facile et repose uniquement sur la clinique. Ce n’est pas un diagnostic d’élimination : la fibromyalgie peut coexister avec toute autre pathologie. La physiopathologie est toujours mystérieuse même si des études récentes suggèrent qu’il existe des interactions complexes entre un terrain génétique prédisposant et des perturbations hormonales et des neurotransmetteurs, ainsi qu’une mauvaise gestion du stress. Il en résulte un abaissement du seuil douloureux responsable du syndrome polyalgique diffus caractéristique. Les troubles du sommeil sont également incriminés et le phénomène de sensibilisation centrale semble s’imposer dernièrement grâce aux récentes recherches en neuro-imagerie qui montrent que l’activité cérébrale augmente dans les régions somatosensorielles primaires et secondaires. Bien qu’aucun traitement curatif n’existe, un ensemble de mesures pharmacologiques et non pharmacologiques améliore l’état de la majorité des patients.

Fibromyalgia is a rheumatic syndrome characterized by chronic diffuse musculoskeletal pain associated with fatigue, morning stiffness, sleep and mood disorders and the presence of charactristic painful areas on palpation and various other symptoms. This is a common condition that remains largely unrecognized by physicians. The diagnosis, however, is very easy and based only on clinical exam. It is not a exclusion diagnosis: fibromyalgia can coexist with any other disease. The pathophysiology is still mysterious even though recent studies suggest that there are complex interactions between predisposing genetics and hormonal and neurotransmitters disturbances, and poor stress management. The result is a lowering of pain threshold responsible of the chronic diffuse pain syndrome. Sleep disorders are also implicated and central sensitization phenomenon seems to be implicated according to recent neuroimaging research showing that brain activity increases in primary and secondary somatosensory areas. Although no curative therapy exists, a set of pharmacological and non-pharmacological measures improves the condition of the majority of patients.

Mots-clés: Fibromyalgie, douleur chronique, antidépresseurs.