Un syndrome de Sweet révélé par une mono arthrite aigue aseptique : un piège diagnostique! A propos d’un cas

Cas Clinique

Rim Akrout (1), Héla Fourati (1), Abderrahmène Masmoudi (2), Imène Hachicha (1), Mariem Ezzeddine (1), Hamida Turki (2), Sofiène Baklouti (1)

1 Service de Rhumatologie, CHU Hédi Chaker, Sfax - Tunisie.
2 Service de Dermatologie CHU Hédi Chaker, Sfax - Tunisie.

Rev Mar Rhum 2012; 20: 45-7

Le syndrome de Sweet est une affection rare mais non exceptionnelle, qui appartient au groupe des dermatoses neutrophiliques. Nous rapportons l'observation d'un patient âgé de 48 ans admis dans un tableau de monoarthrite aigue et fébrile de la hanche gauche survenant dans les suites d'une bronchite. Le diagnostic d'une arthrite septique de la hanche à porte d'entrée pulmonaire a été retenu. Tous les prélèvements n'ont pas mis en évidence de germe. Deux jours après, il a développé de façon brutale des lésions cutanées érythématopapuleuses dont la biopsie a conclut à une dermatose neutrophilique en faveur d'un syndrome de Sweet. Ce syndrome est une pathologie certes bénigne mais qui nécessite une surveillance étroite car il peut précéder les premiers symptômes d'une pathologie maligne.

Sweet's syndrome (acute febrile neutrophilic dermatosis) is a rare but not exceptional disease. We report a case of a 48 years old patient who presented an acute monoarthritis of the hip joint with fever and which succeeded to an infectious bronchitis. We concluded to the diagnosis of septic arthritis of the hip joint. The bacteriological research was negative. Two days after, we noticed that the patient developed typical skin lesions. The histological finding confirmed the diagnosis of neutrophilic dermatosis. The sweet syndrome is a benignant affection but we must be careful about the probable association of this syndrome with malignant tumors.

Mots-clés: syndrome de Sweet, dermatose neutrophilique, monoarthrite