Quels outils d’évaluation pour les arthrites juveniles idiopathiques ?

FMC

Nawal Seknaji, Wafae Rachidi, Saadia Janani, Noufissa Etaouil, Ouafae Mkinsi

Service de Rhumatologie, CHU Ibn Rochd, Casablanca - Maroc

Rev Mar Rhum 2013; 26: 3-7

Les arthrites juvéniles idiopathiques (AJI) désignent l'ensemble des atteintes inflammatoires articulaires sans cause reconnue, débutant avant l'âge de 16 ans, et évoluant pendant une durée supérieure à 6 semaines. Grâce à une meilleure compréhension de leur physiopathologie, elles ont connu ces dernières années des avancées considérables, aussi bien diagnostiques, thérapeutiques que dans leur suivi. L'utilisation des biothérapies a stimulé le développement de critères consensuels d'évaluation de l'activité, de l'évolution structurale et de la fonction articulaire. Le travail de Giannini et al a permis de définir un score composite (ACR pédiatrique) pour évaluer la réponse aux traitements dans les formes polyarticulaires.

Le JADAS (the juvenil arthritis disease activity score), est composé de 4 items, il se distingue du score ACR pédiatrique d'une part par le fait qu'il ne mesure que l'activité de la maladie et non sa sévérité (destructions ostéo-cartilagineuses) et d'autre part par le fait qu'il est applicable aussi bien dans des essaies cliniques que dans la pratique quotidienne. Plusieurs définitions de rémissions ont été proposées dans les AJI, toutefois l'évolution se ferait très probablement vers une définition fonctionnelle, notamment dans les formes systémiques en utilisant des marqueurs d'activité d'inflammation résiduelle MRP8/14(myéloid related proteines), plus sensibles que la clinique et les marqueurs biologiques de l'inflammation.

L'évaluation fonctionnelle de la maladie repose essentiellement sur le CHAQ (childhood health assessment questionnaire). Le GROMS (Global Range of Motion Score) est le premier indice fonctionnel prenant en compte le degré de limitation articulaire. Plusieurs études ont évalué l'apport de l'échographie ostéo-articulaire dans le diagnostic et le suivi des AJI.

Néanmoins son utilisation impose une prise en compte des particularités de l'image échographique normale chez l'enfant. Un score IRM a été proposé par Malattia, incluant synovites, érosions et oedème osseux médullaire. Toutefois cette imagerie est encore peu utilisée dans les AJI.

Juvenile idiopathic arthritis (AJI) denote all inflammatory joint without known cause, beginning before 16 years old, and developing for longer than 6 weeks. Due to a better understanding of their pathophysiology, they have known great progress for the last years, as far as diagnosis, therapy and follow up are concerned.

The use of biotherapies has led to the development of consensus criteria for assessing the activity, the structural evolution and articular function. Giannini and al's work helped to define a composite score (pediatric ACR) to evaluate the response to treatment in polyarticular forms.

The Jadas (the juvenil arthritis disease activity score), is composed of four items, it differs from the pediatric ACR score on the one hand for it assesses the disease's activity and not its severity (bone destruction -cartilage) and on the other hand it is similarly applicable in clinical trials as well as in daily practice. Several definitions of remission have been suggested in JIA, however, the evolution would most likely change towards a functional definition, especially in systemic forms using inflammation residual activity markers MRP8/14 (myeloid related protein), more sensitive than clinical and biological inflammation markers. the disease's Functional assessment is mainly based on CHAQ (childhood health assessment questionnaire). GROMS (Global Range of Motion Score) is the first functional index taking into account the articular impairement degree.

Several studies have evaluated the contribution of osteoarticular ultrasound in the diagnosis and follow up of JIA. However, its use requires taking into account the particularities of the children's normal ultrasound image. MRI score was suggested by Malattia, including synovitis, bone marrow edema and erosions. However, this imagery is still slightly used in JIA.

Mots-clés: activité, évaluation structurale, indice fonctionnel, échographie ostéo-articulaire