Syndrome douloureux régional complexe type I : actualités de la prise en charge thérapeutique.

FMC

Saloua Khalfaoui, Hafid Arabi, Hassan Mehdaoui, Soraya Alaoui Ismaili,
Abderrahmane Jemmouj, Mohamed Tricha, Mustapha Benabbou,
El Mustapha El Abbassi

Service de médecine physique et de réadaptation, Hôpital Militaire d’Instruction Mohammed V, Rabat - Maroc.

Rev Mar Rhum 2014; 27: 38-47

La prise en charge d'une algodystrophie ne se résume pas à la prise en charge d'une douleur. Elle peut s'avérer difficile, devant une pathologie dont l'évolution est marquée par la présence de douleurs sévères, invalidantes et le plus souvent réfractaires aux traitements antalgiques usuels. Le retentissement fonctionnel est souvent sévère, la persistance des douleurs est, de plus, fréquemment responsable d'un retentissement psychologique défavorable.

En l'absence d'un traitement curatif défini de l'algodystrophie, tout médecin doit envisager d'emblée, devant un traumatisme, une maladie, ou un acte thérapeutique susceptible de se compliquer d'une algodystrophie, une prise en charge aussi précoce que possible et efficace de la douleur, pour mettre le patient dans les meilleures conditions afin de ne pas développer une telle complication.

La meilleure approche est dès lors pluridisciplinaire, surtout pour les patients en échec thérapeutique adressés dans les centres de la douleur. Il associe à des degrés divers un traitement médicamenteux et/ou infiltratif, une approche psychologique, une rééducation, et une réévaluation dans l'optique d'une réinsertion professionnelle.

Management of the algodystrophy is not limited to the management of pain. It can turn out to be difficult, in front of pathology with an evolution which is known by severe pains, incapacitating and most of time refractory to usual analgesic treatments.

The functional echo is often severe; the persistence of pains is besides frequently responsible of unfavorable psychological echo. In the absence of a definite curative treatment of the algodystrophy, every doctor has to consider immediately, facing a trauma, an illness or a therapeutic act may become complicate of an algodystrophy, early coverage as soon as possible and efficient of the pain to put the patient in best conditions in order to prevent such a complication.

The best approach is then multidisciplinary; especially for patients with treatment failure referred to the pain centers. It associates with different degrees a medicinal and / or infiltrative treatment, a psychological approach, a reeducation, and an irregular reevaluation in a view of a vocational integration.

Mots-clés: Algodystrophie, Traitement médicamenteux, Prise en charge psychologique, Rééducation