Dénutrition, sarcopénie, cachexie et ostéoporose

Dossier Ostéoporose

Abdellah El Maghraoui

Service de Rhumatologie, Hôpital Militaire d’Instruction Mohammed V, Rabat, Maroc

Rev Mar Rhum 2014; 27: 22-9

La dénutrition des personnes âgées est un problème de santé publique. La prévalence de la dénutrition, définie par l'insuffisance des apports protéino-énergétiques à couvrir les besoins métaboliques de l'organisme, est élevée et souvent méconnue chez les sujets âgés.

C'est aussi une complication bien reconnue de nombreuses affections (cancers, sida, insuffisance cardiaque ou rénale, polyarthrite rhumatoïde... etc) dont elle marque un tournant pronostique puisqu'elle augmente le risque de mortalité et de nombreuses complications dont les fractures ostéoporotiques. En effet, la dénutrition est un facteur favorisant démontré de l'ostéoporose et la sarcopénie du sujet âgé. En outre, elle est associée à l'augmentation du risque de chutes en raison de la diminution des capacités musculaires et des réflexes de protection.

Il faut ajouter à cela la minceur associée à la dénutrition qui réduit les couches de tissus mous protectrices exposant ainsi l'os ostéoporotique à une plus grande contrainte mécanique en cas de chute. Même s'il n'existe toujours pas de définition consensuelle sur les termes dénutrition, sarcopénie, fragilité ou cachexie, des outils simples permettent actuellement de dépister à un stade précoce et éventuellement de quantifier la perte de poids et de masse musculaire, éléments centraux communs à toutes ces pathologies.

Denutrition is a public health problem in the elderly. The prevalence of denutrition, defined by inadequate intake of protein and energy to meet the metabolic needs of the body, is high and often overlooked in the elderly. It is also a well-recognized complication of many diseases (cancer, AIDS, heart or kidney failure, rheumatoid arthritis ... etc) in which it marks a turn in prognosis as it increases the risk of mortality and many complications such as osteoporotic fractures. Indeed, it has been shown that denutrition is a predisposing factor of osteoporosis and sarcopenia in the elderly and is associated with an increased risk of falls due to decreased muscle strength and protective reflexes.

Moreover, the weight loss associated with denutrition reduces the protective layers of soft tissue exposing the osteoporotic bone to greater mechanical stress in case of fall. Even though there is still no consensus definition of the term denutrition, sarcopenia, frailty or cachexia, many simple tools can now detect at an early stage and possibly quantify the loss of weight and muscle mass, which are the core elements common to all these pathologies.

Mots-clés: dénutrition, cachexie, sarcopénie, fragilité, ostéoporose, fractures, sujet âgé

Dernier Numéro

couverture n38