Hypocalcémie : Mise au point pratique

FMC

Rahma Boussaadani Soubai, Fatima Ezzahra Abourazzak, Taoufik Harzy

Service de Rhumatologie, CHU Hassan II, Fès - Maroc
Université Sidi Mohammed Ben Abdellah ; Faculté de Médecine et de Pharmacie de Fès - Maroc

Rev Mar Rhum 2012; 21: 4-9

Les troubles de la calcémie sont une situation souvent rencontrée aux urgences. L'hypocalcémie est nettement plus fréquente que l'hypercalcémie mais peut rester longtemps non reconnue car leurs signes apparaissent tardivement et restent non spécifiques. La fraction du calcium ionisé représente le calcium biologiquement actif.

Le dosage de la calcémie totale doit être systématiquement corrigé en fonction de la protidémie. La sévérité des symptômes est proportionnelle à la profondeur de l'hypocalcémie et surtout à sa rapidité d'installation. Les causes principales de l'hypocalcémie sont le déficit en vitamine D, l'hypoparathyroïdie, l'hypomagnésémie et l'insuffisance rénale. Le traitement débute par un apport de calcium et il faudra envisager un traitement étiologique.

Dyscalcemias are a common problem in the emergency department. The hypocalcemia is more frequent than the hypercalcemia but can remain unrecognized for a long time because of the late and non specific signs. The ionized calcium is the calcium physiologically active. Serum calcium levels must be corrected according to the albumin level before confirming the diagnosis of hypocalcemia. The severity of symptoms is correlated with both the magnitude and the rapidity of the hypocalcemia.

The main causes of the hypocalcemia are the vitamin D deficiency, the hypoparathyroidism, the hypomagnesaemia and the renal failure. The treatment starts with calcium supplementation and an etiologic treatment should be considered.

Mots-clés: Vitamine D, Hypocalcémie, calcium ionisé, parathormone

Dernier Numéro